Site informatif sur le chapeau de cheminée
chapeau-de-cheminée-1.jpgchapeau-de-cheminée-2.jpgchapeau-de-cheminée-3.jpgchapeau-de-cheminée-4.jpgchapeau-de-cheminée-5.jpg

Chapeau de cheminée

Chapeau de cheminée

La cheminée sert à produire de la chaleur lors des conditions climatiques les plus extrêmes. Son utilisation requiert très souvent du bois ou des matériaux combustibles. De plus, qui dit feu dit fumée. Ainsi, en raison du possible retour de la fumée à l’intérieur de la maison sous l’action du vent (malgré la présence de la colonne de cheminée), les cheminées sont de plus en plus équipées d’un élément qui sert à éviter cet écueil : le chapeau de cheminée. Comme son nom l’indique si bien, le chapeau de cheminée est une sorte de chapeau que va porter la cheminée pour empêcher au vent de rentrer par la colonne de cheminée et repousser la fumée à l’intérieur. Son rôle est très important dans la mesure où en évitant le retour de la fumée dans la maison, il permet à cette dernière de garder toute sa propreté (de ne pas être plaine de suie), de limiter les risques d’asphyxie et d’incendie.

Utilité d’un chapeau de cheminée

Le chapeau de cheminée a un rôle essentiel : éviter le retour de la fumée dans la pièce. Ainsi, il évite du même coup de subir tous les désagréments liés à un éventuel retour de fumée. Il a un rôle de protection de la pièce, empêche la fumée de rentrer (qui peut noircir les murs et même créer des problèmes respiratoires pour l’homme qui y serait exposé). Un chapeau de cheminée décliné en béton, en fer ou en métal est favorable pour au moins son rôle de barrière de la fumée. Pour qu’il remplisse son rôle, il doit justifier d’une certaine robustesse à toute épreuve. Chose que le béton et le fer s’attèlent à lui donner. Robuste, il pourra résister aux vents très forts en temps de grandes tempêtes. Cette solidité est capitale est l’un de ses plus grands atouts. Il est très utile aussi, car il prévient l’entrée de l’eau dans la cheminée.

Les modèles de chapeaux de cheminée

En fonction de sa taille, de son format, de son matériau, le chapeau de cheminée existe en plusieurs modèles différents. Ces modèles sont très souvent déclinés en cuivre, en béton, en fer ou en matière synthétique. Les modèles en cuivre offrent une protection optimale contre le retour de la fumée et la pénétration de l’eau dans la cheminée. La plupart des chapeaux ne nécessitent aucun entretien du fait des matériaux résistants et très solides qui les constituent. De nombreux accessoires cheminée et moyens permettent de réduire les risques d’accident, d’incendie et d’asphyxie de la cheminée, parmi lesquels le pare feu cheminée, le chapeau de cheminée, le ramonage de cheminée et le tubage cheminée. Le tubage de la cheminée est un mécanisme qui consiste à insérer un tube en inox, en PVC ou en toute autre matière dans le conduit cheminée afin de le nettoyer, de l’assainir, ce qui garantit la sécurité du conduit et bien entendu son étanchéité. Généralement on recourt à cette méthode en cas de rénovation de la cheminée, de mauvais feux de cheminée, de changement de chaudière, ou de sensation d’odeur de carbone.

Les avantages et inconvénients du chapeau de la cheminée

Cet accessoire de cheminée présente des avantages multiples. Parmi eux, citons sa capacité à bloquer la fumée et la pluie et son entretien peu contraignant. Dans certains cas, il ne nécessite même pas d’entretien comme pour le cas du béton, par exemple. Sa solidité à toute épreuve est un atout favorable qui en fait un accessoire très utile pour la cheminée. De plus, il veille à la beauté et la netteté de l’intérieur de la maison en empêchant la fumée de noircir tout sur son passage. Par contre, le chapeau de cheminée a l’inconvénient d’accumuler avec le temps, en son sein, la fumée et de produire une masse qui va renvoyer dans la maison des odeurs de brûlé qui pourraient créer la panique. Il est donc important de nettoyer régulièrement la cheminée.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment